Les éponges

 

Eponge cavernicole jaune - Aplysina cavernicola (Vacelet, 1959)

Elle vit dans les endroits abrités de la lumière (surplombs ,grottes, autres zones peu éclairées). Elle se rencontre entre une dizaine de mètres de profondeur et les abysses.
Elle est de couleur jaune clair avec parfois des plaques orangées sur sa surface. Sa surface est légèrement couverte de petites excroissance coniques (Conules).
C'est une éponge avec une base plutôt massive à partir de laquelle partent de nombreuses excroissances en forme de doigts. Chacune de ces excroissances possède un gros orifice unique qui sert à expulser l'eau qui a été filtrée par l'éponge pour se nourrir (Oscule).
La taille maximale de l'éponge est d'environ 30 cm. Les "doigts" font en moyenne 5 cm de long pour 2 cm de diamètre.

 

Aplysina cavernicola Aplysina cavernicola
Aplysina cavernicola Aplysina cavernicola

 

Axinelle rugeuse - Axinella verrucosa (Esper, 1794)

L'éponge peut atteindre 1m de haut. Se rencontre généralement sur les fonds durs. Coloration jaune-orange. Bien qu'elles affectionnent les zones de brassage, ces éponges prolifèrent dans les sites où l'eau stagne. L'axinelle rugueuse elle, présente des ramifications plus importantes, les oscules ne sont ni circulaires ni étoilées et, comme son nom l'indique, possède une surface plus rugueuse. Il existe trois autres éponges du genre axinelle en Méditerranée: l'axinelle canabina, l'axinelle polypoides et l'axinelle damicornis.

 

Axinella verrucosa
Axinella verrucosa Axinella verrucosa

 

Axinelle commune - Axinella polypoides (Schmidt, 1862)

L'axinelle commune, facilement identifiable, est la seule qui possède des oscules disposés en forme d'étoiles

 

Axinella polypoides Axinella polypoides

 

Eponge épineuse orange - Acanthella acuta (Schmidt, 1862)

Peut atteindre 10cm de haut. Se rencontre sur des fonds durs dans les 40 premiers mètres.

 

Acanthella acuta Acanthella acuta

 

Eponge rognon - Chondrosia reniformis (Nardo, 1847)

Espèce incrustante pouvant atteindre 4 cm d'épaisseur. Elle peut recouvrir des surfaces considérables. Elle a une coloration qui varie du blanc sale au brun foncé. Elle se rencontre dans les 30 premiers mètres.

 

Chondrosia reniformis

 

Eponge cheminée rose - Dysidea avara (Schmidt, 1862)

C'est une éponge encroûtante, comprenant de nombreux lobes tubulaire (d'environ 5cm de haut) au sommet desquels on trouve de grands oscules (Jusqu'à 3cm de diamètre). Sa couleur varie du rose pale au mauve foncé.

 

Dysidea avara Dysidea avara

 

Eponge mie de pain mouillée - Dysidea fragilis (Montagu, 1814)

...

 

Dysidea fragilis

 

Eponge tubulaire rose - Haliclona (Reniera) mediterranea (Griessinger, 1971

Se rencontre sur les 50 premiers mètres de profondeur. Vit en général sous les surplombs. Les tubes ont en moyenne, 5cm de longueur et 2cm de diamètre.

 

Haliclona mediterranea

 

Eponge à cratères - Hemimycale columella (Bowerbank, 1874)

Se rencontre dès les premiers mètres jusqu'à 50 m de profondeur. Vit en général dans les sites sombres (sous les surplombs, les grottes). Coloration allant de la couleur chair au rouge orangé (dans les grottes).

 

Hemimycale columella

 

Eponge incrustante bleuâtre - Phorbas tenacior (Topsent, 1925)

Espèce présente dès la surface. Se rencontre dans les zones obscures. Couleur généralement bleu clair voire incolore. Chez cette éponge on peut facilement observer le cheminement de l'eau dans le corps de l'animal.

 

Anchinoe tenacior

 

Eponge encroûtante orange - Spirastrella cunctatrix (Schmidt, 1868)

Elle forme des plaques rouges légèrement mamelonnées qui peuvent couvrir des surfaces allant jusqu'à 1 m2. Mais en général sa aille est d'une dizaine de centimètres. On la trouve entre la surface et 30m principalement sous les surfaces rocheuses ombragées. A ces profondeurs c'est l'espèce la plus fréquente de Méditerranée. Elle est aussi appelée éponge étoilée du fait des étoiles que dessinent ses canaux.

 

Spirastrella cunctatrix Spirastrella cunctatrix

 

Eponge encroûtante rouge - ? ?

Je ne peux pas identifier cette éponge. Mais elle se distingue bien de la précédente (Spirastrella cunctatrix) par l'absence de motifs rayonnants..

 

Eponge encroûtante rouge

 

Eponge noire - ? ? 

Il existe en Méditerranée beaucoup d'éponges noires. Il n'est pas facile, pour un non spécialiste, de les identifier.

 

Eponge noire