Mare nostrum

Les ascidies

 

Clavelines - Clavelina lepadiformis

Espèce coloniale fixée qui ressemble à une grappe de clochettes transparentes. Les individus bien que de petite taille (au maximum 2 cm) se remarquent aisément car ils sont groupés en colonies formant ainsi de véritables bouquets. les individus sont réunis par une base commune.

ClavelinesVILLEFRANCHE
Pointe de la Gavinette
ClavelinesVILLEFRANCHE
Crau de Nao

 

Ascidie rouge - Halocynthia papillosa

Ressemble à une outre cylindrique. Espèce reconnaissable aux sortes de soies implantées sur le bord des siphons. Elle peut atteindre 10cm. On pourra aussi noter qu'elle n'est jamais colonisée par d'autres animaux car son corpsright est couvert de fines épines.

Ascidie rougeVILLEFRANCHE
Les 3 Îlots
Ascidie rougeEZE
Cap Estel

 

Violet - Microcosmus ?

Son nom Microcosmus (Petit monde) lui vient du fait qu'une multitude d'organismes se fixent sur sa tunique. Le genre Microcosmus regroupe plusieurs espèces difficilement reconnaissable par un non spécialiste. Ils se rencontrent en général sur les tombants sur les 200 premiers mètres.  Les microcosmos sont comestibles et récoltés au chalut.

VioletVILLEFRANCHE
Pointe de la Rascasse

 

Diazone - Diazona violacea

les colonies peuvent atteindre 15 cm de haut. L'animal consiste en une masse gélatineuse d'où partent les zoïdes. L'anneau blanc entourant le siphon, ainsi que la ligne blanche verticale, est assez caractéristique. De plus, ils n'ont pas comme les clavelines de fentes branchiales visibles.

DiazoneVILLEFRANCHE
Pointe de la Rascasse

 

Ascidie jaune - ? ?

Haute en général d'une quinzaine de centimètres, elle se rencontre sur divers fonds et substrats et plus particulièrement dans les fentes. Elle est répandue dans toute la Méditerranée. Sa coloration va évidemment du jaune au gris translucide. Le bord des siphons est ponctué de jaune. Il existe trois espèces assez semblables en Méditerranée. Une confusion est possible. Je me garderai donc de donner un nom scientifique car je suis bien incapable de les différencier. Les ascidies possèdent deux orifices: Au sommet se trouve l'orifice (siphon buccal) par lequel l'eau pénètre dans l'animal. L'eau achemine ainsi nourriture et oxygène. Les éléments nutritifs sont récupérés et amenés dans l'estomac. L'eau filtrée et les déchets sont évacués par l'orifice situé sur le coté (dit siphon cloacal).

Ascidie jauneFERRAT
Sec à Merlots
Ascidie jauneVILLEFRANCHE
Crau de Nao

 

Ascidie blanche - Phallusia mammillata

L'ascidie blanche est un animal solitaire qui vit fixé. Elle peut atteindre une quinzaine de centimètres. Elle se rencontre sur des fonds sableux (elle adhère aux pierres enfouies dans la vase) voire, des épaves. Elle a une coloration blanc laiteux constellée de gris et une consistance cartilagineuse. Son siphon cloacal se situe dans la moitié supérieure. Point important : Elle peut être confondue avec une autre espèce blanche qui vit aussi en Méditerranée (Ascidia mentula) plus souple, plus petite avec un siphon cloacal dans la moitié inférieur du corpsright.

Ascidie blancheVILLEFRANCHE
Pointe de la Gavinette