Poisson frais

Le corb

 

Il existe un magnifique poisson, que l'on voit souvent en petits groupes dans des zones peu profondes. En fait c'est un poisson essentiellement nocturne qui n’évolue que la nuit pour chasser. Le jour il est souvent immobile à proximités de son repaire (grottes, éboulis, crevasses). C'est un comportement qui en a fait la proie des chasseurs d'autant plus que sa chair est excellente.

 

Sciaena umbra

 

Le Corb (Sciaena umbra) peut atteindre 50 cm. C'est une espèce littorale présente dans les eaux côtières peu profondes, qui habite des anfractuosités sur des fonds de nature très diverse (prairies de posidonies, fonds sableux mais surtout fonds rocheux). Il peut aussi pénétrer dans les estuaires, en particulier pendant la phase juvénile.

 

C'est un poisson d'une taille modérée, à corps trapu, avec un dos fortement arqué. Ce dernier est de couleur brun avec des reflets dorés ou métalliques. Son ventre est blanc argenté.

 

Corbs

 

La nageoire dorsale est double. La partie postérieure (1 épine et 23-26 rayons mous) est deux fois supérieure à l'antérieure (10-11 épines). Les nageoires dorsale et caudale sont d'un ton jaune, bordées de noir. Les nageoires pelviennes et annales sont elles d'un noir de jais avec un rayon antérieure d'un blanc vif

Son menton ne possède pas de barbillon. Sa bouche est petite et positionnée en dessous, ce qui est typique des poissons se nourrissant sur le fond. Son menu est constitué de petits poissons, de crustacés, de mollusques, de vers et aussi d'algues.

 

Corbs

 

Le corb fait partie de la famille des Scianidés. De nombreuses espèces de cette famille sont appelés poissons tambours.

La saison du frai va de mars à août. Durant cette période le mâle peut emmètre des grognements en actionnant certains muscles de sa vessie natatoire. ces muscles tambou-rineurs, qui permettent la production de sons, sont généralement développés seulement chez les mâles.

 

Sciaena umbra

 

 

Dernières mises à jour

Le gorgonocephale

Voici un animal assez extraordinaire que vous avez peu de chance de voir. Premièrement, parce qu'il est photophobe (Il n'aime pas du tout la lumière) et deuxièmement parce qu'il ne se rencontre généralement qu'entre 50 m et 800 m de profondeur. Pourtant durant les mois ...

Une tête qui nage

J'ai la chance de vivre dans une région où l'on peut en rencontrer régulièrement. En surface, donc en bateau, j'en vois tous les ans. Sous l'eau c'est beaucoup plus rare ...

Elle

Entre deux eaux, par dessus les prairies vertes, en dessous de la surface, parmi les reflets, elle vole. Au delà des roches, le long des tombants, invisible comme le courant marin, légère comme la brise du large, elle plane ...

Archives

Voir la liste complète des anciennes mises à jour...