Poisson frais

Mnemiopsis leidyi

 

Certains d'entre vous se souviendrons de l'algue tueuse qui a fait la une des journaux: la Caulerpa taxifolia (Cette dernière s'est mise en sommeil mais n'a pas complètement disparue). Il existe bien d'autres espèces introduites en Méditerranée dont certaines sont particulièrement envahissantes. Justement, il y a un an, lorsque je vous ai présenté les cténophores j'avais juste fait mention de Mnemiopsis leidyi mais tenais à en parler un peu plus.

 

Mnemiopsis leidyi

 

Ce cténophore mesure une dizaine de cm de long et jusqu'à environ 2.5 cm de large. De forme ovale, comprimé latéralement, il est transparent et bioluminescent. Il possède 8 rangées de peignes ciliés sur toute la longueur. Les deux lobes oraux sont très longs et se déploient complètement quand il se nourrit. C'est principalement l'ampleur de ces lobes, bien visibles par transparence, qui permet de le distinguer d'un autre cténophore: Bolinopsis vitrea

 

Cette espèce est originaire des côtes atlantiques américaines. Elle semble avoir été introduite en mer Noire via les eaux de ballast de navires en provenance du golfe du Mexique. De là, elle a fini par se répandre dans toute la Méditerranée. Elle a aussi envahi le nord de l'Europe. Mais dans ce cas les analyses génétiques ont montré qu'elle serait originaire de la côte Est des États-Unis.

 

Mnemiopsis leidyi

 

C'est une espèce que l'on trouve dans les eaux côtières marines à faible profondeur, les baies, les estuaires et les lagunes. Elle est peu sensible aux variations de facteurs environnementaux tels la température et la salinité. Elle supporte aussi les milieux peu oxygénés. Tout cela, pour dire que l'on peut la trouver partout.

 

C'est une espèce envahissante qui prolifère de manière importante. Outre le facteur d'adaptabilité, elle se reproduit de manière phénoménale. Si les conditions sont optimales et la nourriture abondante un individu peut pondre plus de 10000 œufs par jour ... Les individus devenant adulte au bout de 14 jours.

Mnemiopsis leidyi

 

Cela a des conséquences écologiques et économique importantes. Outre le fait qu'il encrasse les filets de pêche, c'est un animal particulièrement vorace. C'est un carnivore qui consomme du zooplancton donc aussi les larves ou les œufs d'autres espèces (Poissons, gastéropodes, bivalves etc. ). Au moment où ce cténophore prolifère, il y a épuisement du stock de zooplancton en quelques jours. Sa présence entraîne, au final, l'effondrement des stocks de poissons et affecte tout l'écosystème (Particulièrement en milieu lagunaire).

 

En mer Noire, son apparition combinée à la surpêche, a provoqué des dégâts importants. Le cténaire Beroe ovata y a été introduit. Ce dernier étant le prédateur principal de Mnemiopsis leidyi. Cela a permis un début de restauration des stocks de poissons.

 

Mnemiopsis leidyi

 

Dernières mises à jour

Umbraculum

J’adore photographier les hétérobranches qui ont souvent de magnifiques couleurs. Les plongeurs passent en général à coté, sans les voir, car ils sont de petite taille. Pourtant, il y en un qu'ils ne peuvent pas rater: L'umbraculum...

Étoile de mer glaciaire

Il existe une grande étoile de mer très vorace, qui se nourrit aussi bien d'animaux vivants que de cadavres (Échinodermes, crustacés, bivalves, poissons, tout y passe). Elle occasionne de véritables ravages dans les élevages de moules et d’huîtres...

Les tuniciers

Ils ont des formes très variées. Il y a les pélagiques, qui vivent en pleine eaux. Ils sont souvent transparents et de forme cylindrique. Parmi ceux qui vivent fixés au sol, il y a ceux bien connus des plongeurs qui ressemblent à de petites outres...

Archives

Voir la liste complète des anciennes mises à jour...