Poisson frais

La girelle commune

 

Cet été, en nageant avec un masque, vous verrez certainement pleins de petits labres au corps très élancé. Vraisemblablement des groupes de femelles et quelques mâles avec leurs splendides motifs colorés au milieu des rochers et des herbiers. Ce sont des girelles communes (Coris julis).

 

Girelle commune

 

La girelle commune est parfois appelée 'girelle royale' ou 'demoiselle'. "Coris" signifie Jeune fille, "julis" poisson. On peut donc traduire son nom scientifique par "Poisson ressemblant à une jeune fille".

Elle vie, en général, en eau peu profonde sur des fonds rocheux couverts d'algues et en herbiers. On peut néanmoins trouver de vieux mâles en grande profondeur (jusqu'à 120 m).

 

Coris julis

 

C'est une espèce hermaphrodite. Les juvéniles sont d'abord des femelles. Puis elles se changent en mâles (généralement de couleur terne). Les mâles sont plus gros et plus colorés que les femelles. Leur coloration s'accentue en particulier en période de reproduction (d’avril à août).

Ils possèdent tous (juvéniles et adultes des deux sexes) une petite tache bleue à coté de l’opercule branchial.

 

Girelle commune

 

Chez les femelles et les juvéniles le dos et la moitié supérieur du corps sont d'un brun orangé. La moitié inférieure, entre autre le ventre, est de couleur blanche jaunâtre. sur les flancs, elles possèdent aussi une bande longitudinale blanc rosé avec parfois quelques marques sombres en zigzag.

 

Chez les mâles le dos est bleu tirant sur le vert. Une bande zébrée orange parcours les flancs. Elle est bordée de bleu clair et possède une tache sombre à l'arrière des nageoires.

 

Coris julis

 

Les premiers rayons de la nageoire dorsale sont plus longs que les autres et de couleur rouge vif ou orange soulignée de noir.

 

Girelle commune

 

Les girelles se nourrissent de petits invertébrés: Gastéropodes, oursins, vers, crustacés. Elles font aussi parfois office de poisson nettoyeur (Elles de-parasitent d'autres poissons).

La nuit, elles ont un comportement assez étrange: Elles s'enfouissent dans le sable.

 

Coris julis

 

 

Dernières mises à jour

La grande nacre

Depuis l'antiquité elle se dresse fièrement au milieu des herbiers et des étendues de sable. Elle a été la source de parures dorées portées par d'anciens grands rois. Durant mon enfance, lors de mes premières promenades sous-marines, j'en voyais partout...

L'oursin pierre

Il existe deux espèces très communes d'oursins. Le mois dernier nous avons présenté l'oursin noir, ce mois-ci nous allons donc nous intéresser à l'oursin pierre encore appelé en français oursin de roche, oursin femelle, oursin brun, oursin comestible et depuis peu oursin violet...

L'oursin noir

Il existe deux espèces très communes d'oursins: L'oursin noir (Arbacia lixula) et l'oursin pierre (Paracentrotus lividus). Ils sont fréquemment confondus. C'est d'autant plus vrai que les populations des deux espèces sont souvent présentes sur les mêmes roches. Avant de faire une comparaison entre ces deux espèces, commençons par la présentation de l'oursin noir ...

Archives

Voir la liste complète des anciennes mises à jour...