Poisson frais

Mois précédent
Mois suivant

Octobre 2001

Depuis trente ans que je plonge, je me suis promené un peu partout dans les mers du monde. Pourtant rien n'a effacé en moi le souvenir de ces impressions éprouvées lorsque je me suis enfoncé pour la première fois de nuit, en Méditerranée, près d'un îlot au large des Baléares où l'eau semblait figée dans une immobilité souveraine.

 

 

Les poissons ne fuyaient pas quand je les approchais. Ils étaient bien rangés, immobiles, au milieu de ces ténèbres. J'avais devant moi un monde d'image à regarder, à détailler, à comprendre.

Depuis, La plongée de nuit est devenue pour moi, une sorte de cerise sur le gâteau.

 

 

Les ténèbres sont peuplées de créatures qui parfois nous offrent des spectacles inoubliables. Une nuit, en sortant d'un bosquet de verdure , nous sommes tombés devant un banc de Méduses (Photo ci dessus). Ces dernières étaient fluorescentes. Le spectacle était si beau, que l'on est remonté de plongée avec une impression entre éblouissement et stupeur. Je ne connais pas cette méduse et j'espère qu'un jour quelqu'un m'indiquera de quelle espèce il s'agit.

 

Poisson sabre

 

La nuit, on fait parfois des rencontres surprenantes. Dans une eau d'une limpidité à en faire pâlir les eaux tropicales, nous avons aperçu quelque chose briller sur le fond. Il y avait là un poisson, d'au moins deux mètres de long, très effilé, posé sur le sable. On aurait dit une épée (Photo ci-dessus).

Malgré la profondeur, nous avons décidé d'essayer de l'approcher. L'animal ne nous a pas attendu. Ce dernier nous a tout simplement foncé dessus. Essayez d'imaginer notre surprise ! L'appareil photo s'est même déclenché tout seul ! On aurait pu se croire en plein cauchemar et presque éprouver de la peur.

L'effet de surprise passé nous avons tenté de le suivre et de le photographier. Mais il nous a vite entraîné sur des fonds de + de 60m. C'était en fait un poisson sabre, poisson vivant dans les eaux profondes.

La richesse de la vie marine ne se laisse pas si facilement analyser. c'est pourquoi, je pense que tout jeune plongeur, doit compléter son initiation par quelques plongées de nuit