Poisson frais

Mois précédent
Mois suivant

Juillet 2002

Le spectacle offert par les habitants de la mer est une perpétuelle surprise. 
Parfois, certains animaux décident, pour des raisons que nous ignorons, de faire un bout de chemin avec nous... comme s'ils voulaient nous faire visiter leurs merveilleux jardins sous-marins.

 

 

Je ne parle pas de ces animaux au comportement modifié par l'homme, comme ces poissons gavés par certains imbéciles. Poissons qui viennent, à la moindre occasion, chercher leur pitance, quitte à s'attaquer au plongeur si ce dernier n'en a pas, ou tarde à la lui donner. 

Non, je parle des autres, de ces merveilleux compagnons de plongée dont la présence nous a conquis à chaque fois. Comme par exemple, ce lièvre de mer qui, malgré nos effort pour le re-mettre au milieu des algues, revenait sans cesse se poser sur la confortable tête d'un des membre de notre palanquée. Moyen pratique et peu fatiguant pour se déplacer.

 

 

Ce mois ci, je vous présente une série de photos prises lors d'une telle rencontre. Ce jour là c'était avec une seiche. Ces dernières sont en général peu farouche au point qu'il n'est pas rare qu'elles se laissent caresser. Mais c'est l'unique fois où j'en ai vu une nous suivre pendant l'intégralité de la plongée. Elle était, de plus, particulièrement attirée par l'un d'entre nous (photo ci-dessous), qu'elle n'a pratiquement pas quitté. 

 

 

Le drame du plongeur est que tout va toujours trop vite.

Et quand il est grand temps de remonter, c'est toujours avec un pincement au coeur que l'on quitte ces compagnons d'un jour, car on sait très bien que l'on ne les reverra jamais.

 

 

Quoi qu'il en soit, on gardera toujours en nous ce bout de chemin que l'on a fait ensemble.