Poisson frais

Mois précédent
Mois suivant

Octobre 2002

On les a considéré autrefois comme des végétaux et ceci pour plusieurs raisons : Ils n'ont pas la capacité de se mouvoir, ils ne possèdent ni corpsright ni tête et ils ne présentent aucune symétrie. Les porifères sont bien les organismes les plus simples du milieu animal.
On les nomme plus couramment "éponges". 

 

 

Tout d'abord, un tout petit peu de biologie : Les éponges possèdent de minuscules orifices permettant à l'eau de mer de pénétrer dans des chambres de pompage. Ces chambres sont tapissées de cils dont les battements provoquent la circulation de l'eau. Elles y prélèvent l'oxygène et les substances organiques dont elles ont besoin. L'eau est ensuite expulsée par de gros orifices. 

Ces derniers sont bien visibles sur cette photo d'une éponge rognon (avec les tentacules d'une Polymnie (ver) ) 

 

 

Elles peuvent vivre une cinquantaine d'années et atteindre un mètre de diamètre. Elles ont des formes et des couleurs très variées. Et c'est évidemment ces dernières caractéristiques qui vont nous intéresser. Je vais donc, sur deux mois, essayer de vous en présenter quelques-unes . 

 

 

Sur les surfaces horizontales on trouve surtout des éponges arborescentes comme cette axinelle (ci-dessus) qui peut atteindre un mètre de hauteur. 

 

 

Mais beaucoup d'éponges ont l'aspect d'une masse arrondie. Elles se rencontrent sur les falaises rocheuses comme cette éponge épineuse (ci-dessus) caractérisée entre-autre par sa coloration orange et ses crêtes pointues qui font penser à un cactus. 

En fait leurs formes résultent aussi d'autres facteurs. Mis à part évidement le génome, elles dépendent aussi des courants, de la nature du substrat, de la richesse en éléments nutritifs, etc. etc. ... 

 

 

Les éponges sont omniprésentes. Ci dessus on pourra voir une éponge noire, fixée au même endroit qu'une éponge encroûtante rouge-orange. On peut, de plus, distinguer dans le coin supérieur droit un morceau d'une éponge incrustante bleuâtre. 

J'en parlerai plus en détail le mois prochain. A suivre donc...