Poisson frais

Mois précédent
Mois suivant

Juin 2004

  Les paliers qu'effectuent les plongeurs (s'ils ne sont pas effectués en pleine eau) sont le moment idéal pour observer avec un peu plus d'attention la faune qui nous entoure. C'est à cette occasion que l'on peut aisément remarquer de petits bouquets blancs. Ce sont en fait, des colonies de petits animaux transparents comme du verre et mesurant à peine 10mm : les clavelines.

 

 

Ces colonies peuvent être composées de centaines d'individus, reliés entre eux par des stolons. Ils se rencontrent dès la surface jusqu'à une quarantaine de mètres de fond. Chacun d'eux possède une série de fentes branchiales presque toujours visibles. (Les lignes horizontales que l'on peut distinguer sur certains individus des photos présentées ici).

 

 

 

 

En méditerranée on recense 5 espèces différentes. Les plus connues sont la claveline transparente, qui peut atteindre 30 mm, et la claveline naine. 

 

Mais attention, il existe d'autres ascidies qui , si on n'y regarde pas de plus prêt, peuvent être confondues avec les clavelines. Je pense aux diazones (photo ci dessous), dont les colonies peuvent atteindre 15 cm de haut. L'animal consiste en une masse gélatineuse d'où partent les zoïdes. L'anneau blanc entourant le siphon, ainsi que la ligne blanche verticale, est assez caractéristique. De plus, ils n'ont pas comme les clavelines de fentes branchiales visibles.