Poisson frais

Mois précédent
Mois suivant

Né de la tête de Méduse

Vous connaissez tous la légende de Méduse. D'après la mythologie grecque, Persée coupa la tète de Méduse, la seule des trois gorgones qui était mortelle. Persée l'utilisera entre autre, pour sauver Andromède d'un monstre marin envoyé par Poséidon. Après la bataille, de la tête de Méduse, naquit le corail.

 

Corail Rouge

 

Voici un extrait du livre IV des Métamorphoses d'Ovide (années 1 à 17) expliquant la genèse du corail:

"[740] Le vainqueur purifie ses mains dans l'onde. Il dépose la tête de Méduse; et pour qu'elle ne soit pas endommagée par le sable du rivage, il lui fait un lit de feuilles et de légers arbustes qui croissent au fond de la mer; il en couvre la tête de la Gorgone; et ces tiges nouvellement coupées, vives encore et remplies d'une sève spongieuse, éprouvent le pouvoir de cette tête, rougissent et durcissent en la touchant. Les Nymphes de l'Océan essayèrent de renouveler ce prodige sur d'autres rameaux. La même épreuve obtint le même succès. Elles jetèrent ensuite dans la mer ces tiges, qui devinrent la source féconde du corail. Depuis ce temps cet arbuste conserve la même propriété: osier tendre et flexible sous l'onde, il durcit à l'air, et n'est plus qu'une pierre. "

 (Les Métamorphoses d'Ovide - Traduction de G.T. Villenave

 

Corail Rouge

 

En lisant le texte ci-dessus, on pourrait croire que la légende concerne les gorgones ("Cet arbuste flexible sous l'onde qui durcit à l'air"). 

Mais en grec le corail se dit "Gorgeia" très proche du mot Gorgone. 

De toutes façons me direz vous, gorgones et corail rouge sont tous des octocoralliaires … donc très proches.

 

Corail Rouge

 

 

Corail Rouge