Serranidae (Anthias, badèches, Mérous, serrans)

 

Anthias - Anthias anthias

Se rencontre à partir d'une trentaine de mètres jusqu'à 200 m. Peut atteindre 20 cm. Tous les animaux d'un banc sont femelles, sauf le plus gros qui est le mâle. Quand ce dernier vient à mourir la plus grande des femelles change de sexe.

 

Anthias anthias

 

Mérou - Epinephelus marginatus

Espèce vivant sur les fonds rocheux entre trois et 200 mètres. Il peut atteindre l'âge de 50 ans. C'est l'un des plus grand poisson que l'on puisse rencontrer. Les mérous débutent leurs vie comme femelle avant de devenir mâles.

 

Epinephelus marginatus

 

Serran-écriture - Serranus scriba

Atteint 25 cm. Son nom lui vient des dessins de son dos qui évoquent la calligraphie arabe. Les spécimens adultes possèdent un tache bleue claire sur le ventre. Il s'agit d'un vrai hermaphrodite, c'est à dire qu'une autofécondation est possible.

 

Serranus scriba

 

 

Sparidae (Bogues, Dentés, Oblades, Sars, Saupes)

 

Le sar franc - Diplodus sargus

Comme toutes les espèces du genre Diplodus, c'est un poisson argenté. Il possède une série de rayures verticales qui ont tendance à s'estomper avec l'age. Sa nageoire caudale est bordée de noire. C'est cette bande noire qui permet d'identifier ces animaux. Le sar Franc se rencontre jusqu'à 50 mètres et peut atteindre les 40 cm. Il est principalement carnivore. De manière générale, les espèces du genre Diplodus sont omnivores. Ils évoluent dans des bancs composés de nombreux individus. Ils connaissent tous une mutation sexuelle: Les mâles se transforment au cours de leur existence en femelle.

 

Sar franc Diplodus sargus
Diplodus sargus Sar franc

 

Le sar à tête noire - Diplodus vulgaris

espèce très commune qui vit près des fonds rocheux ou sableux: Le sar à tête noire(Diplodus vulgaris), encore appelé sar commun ou Sargue vit en bancs composés de nombreux individus. La période de reproduction se situe en automne. Ils sont facilement identifiables. De couleur argentée, ils possèdent deux bandes noires, une près de la nageoire caudale, l'autre près de la tête. Les juvéniles, eux ne présentent pas ces bandes noires et se rencontrent dans les prairies de posidonies. A l'age adulte, ils atteindrons une taille de 20 cm. Les plus gros spécimens pourront atteindre 45 cm. Durant leur existence ils changeront aussi de sexe.

 

sar à tête noire Diplodus vulgaris
Diplodus vulgaris sar à tête noire

 

Le sparaillon - Diplodus annularis

Le sparaillon est un petit sar très commun avec des reflets jaunes. Vit dans les petits fonds. Il possède un anneau noir autour de la base de sa queue et des nageoires de couleur jaunes.

 

Diplodus annularis sparaillon

 

Le sar à museau pointu - Diplodus opuntazzo

Vit entre 2 et 150 mètres près des formations rocheuses. Il atteint 60 cm. Espèce omnivore.

 

Diplodus puntazzo

 

Saupe - Sarpa salpa

Atteint 40 cm. vit dans les 15 premiers mètres. Les saupes évoluent en bancs denses au milieu des herbiers sous-marins. On ne peut guère se tromper. On la reconnaît facilement grâce à ses rayures dorées sur fond vert clair.
Les juvéniles se nourrissent essentiellement de crustacés, tandis que les spécimens adultes sont presque exclusivement herbivores. En grossissant, la saupe change de sexe, passant de mâle à femelle.

 

Sarpa salpa Sarpa salpa