Serranidae (Anthias, badèches, Mérous, serrans)

 

Anthias - Anthias anthias

Se rencontre à partir d'une trentaine de mètres jusqu'à 200 m. Peut atteindre 20 cm. Tous les animaux d'un banc sont femelles, sauf le plus gros qui est le mâle. Quand ce dernier vient à mourir la plus grande des femelles change de sexe.

 

Anthias anthias

 

Mérou - Epinephelus marginatus

Espèce vivant sur les fonds rocheux entre trois et 200 mètres. Il peut atteindre l'âge de 50 ans. C'est l'un des plus grand poisson que l'on puisse rencontrer. Les mérous débutent leurs vie comme femelle avant de devenir mâles.

 

Epinephelus marginatus

 

Serran-écriture - Serranus scriba

Atteint 25 cm. Son nom lui vient des dessins de son dos qui évoquent la calligraphie arabe. Les spécimens adultes possèdent un tache bleue claire sur le ventre. Il s'agit d'un vrai hermaphrodite, c'est à dire qu'une autofécondation est possible.

 

Serranus scriba

 

 

Sparidae (Bogues, Dentés, Oblades, Sars, Saupes)

 

La bogue - Boops boops

La bogue est très répandu et peut atteindre en moyenne une vingtaine de centimètres. C'est un poisson plus allongé que les autres Sparidae. Son corps est donc fusiforme et possède une ligne latérale de couleur assez sombre.
Une des particularité de la Bogue sont ses yeux qui sont relativement grands par rapport à la taille de sa tète. D'ailleurs son nom scientifique Boops boops, selon Wikipédia, viendrait du grec et signifierait "oeil-de-boeuf". Concernant ses caractéristiques, outre ses yeux et sa ligne latérale vous pourrez distinguer une tache noire au niveau des nageoires pectorales.
On la rencontre sur toute sortes de fonds (herbiers, roches, sable, vase), jusqu'à 300 mètres. Elle se nourrit d'algues, de crustacés et de plancton.

 

bogues Boops boops
Boops boops bogues

 

Le denté - Dentex dentex

Le Denté, encore appelé Denti, a une tête massive. Sa mâchoire supérieure est légèrement saillante avec des lèvres épaisses. dentex = qui a des dents. En effet, il a plusieurs rangées de canines. Il consomme des céphalopodes et autres poissons.
C'est un magnifique poisson qui vit en pleine eau mais à proximité des roches (espèce démersale). On le rencontre donc souvent sur les secs entre 10 à 50 mètres de profondeur. En général, les juvéniles se regroupent alors que les adultes sont plutôt solitaires.
Sa coloration varie en fonction de l'age: gris-vert chez les jeunes puis devient bleu/rosé avec de petits points bleus et noirs. La couleur vire au gris/bleu chez les adultes. Il possède aussi une tache noirâtre à l’arrière de la nageoire dorsale

 

Denté Dentex dentex

 

Le sar franc - Diplodus sargus

Comme toutes les espèces du genre Diplodus, c'est un poisson argenté. Il possède une série de rayures verticales qui ont tendance à s'estomper avec l'age. Sa nageoire caudale est bordée de noire. C'est cette bande noire qui permet d'identifier ces animaux. Le sar Franc se rencontre jusqu'à 50 mètres et peut atteindre les 40 cm. Il est principalement carnivore. De manière générale, les espèces du genre Diplodus sont omnivores. Ils évoluent dans des bancs composés de nombreux individus. Ils connaissent tous une mutation sexuelle: Les mâles se transforment au cours de leur existence en femelle.

 

Sar franc Diplodus sargus
Diplodus sargus Sar franc

 

Le sar à tête noire - Diplodus vulgaris

Espèce très commune qui vit près des fonds rocheux ou sableux: Le sar à tête noire(Diplodus vulgaris), encore appelé sar commun ou Sargue vit en bancs composés de nombreux individus. La période de reproduction se situe en automne. Ils sont facilement identifiables. De couleur argentée, ils possèdent deux bandes noires, une près de la nageoire caudale, l'autre près de la tête. Les juvéniles, eux ne présentent pas ces bandes noires et se rencontrent dans les prairies de posidonies. A l'age adulte, ils atteindrons une taille de 20 cm. Les plus gros spécimens pourront atteindre 45 cm. Durant leur existence ils changeront aussi de sexe.

 

sar à tête noire Diplodus vulgaris
Diplodus vulgaris sar à tête noire

 

Le sparaillon - Diplodus annularis

Le sparaillon est un petit sar très commun avec des reflets jaunes. Vit dans les petits fonds. Il possède un anneau noir autour de la base de sa queue et des nageoires de couleur jaunes.

 

Diplodus annularis sparaillon

 

Le sar à museau pointu - Diplodus opuntazzo

Vit entre 2 et 150 mètres près des formations rocheuses. Il atteint 60 cm. Espèce omnivore.

 

Diplodus puntazzo

 

Oblade - Oblada melanura

L'oblade est facile à reconnaître car ce poisson possède à la base de sa queue une tache noire entourée de blanc très caractéristique.
C'est une espèce côtière, que l'on rencontre en pleine eau sur fonds rocheux ou d’herbiers à Posidonies entre la surface et 40 m de profondeur.
Sa bouche est orientée vers le haut. Cela signifie que les oblades n'ont pas pour habitude de se nourrir au fond.
Sa taille est comprise entre une dizaine à une trentaine de cm.

 

Oblada melanura Oblade
Oblada melanura Oblades

 

Saupe - Sarpa salpa

Atteint 40 cm. vit dans les 15 premiers mètres. Les saupes évoluent en bancs denses au milieu des herbiers sous-marins. On ne peut guère se tromper. On la reconnaît facilement grâce à ses rayures dorées sur fond vert clair.
Les juvéniles se nourrissent essentiellement de crustacés, tandis que les spécimens adultes sont presque exclusivement herbivores. En grossissant, la saupe change de sexe, passant de mâle à femelle.

 

Sarpa salpa Sarpa salpa
Saupes Saupe
Sarpa salpa